Que visiter a Cordoue en Espagne
10 juillet 2020

Que visiter à Cordoue en Espagne ?

Par Sylvie

Villes fortifiées, eaux chaudes, monuments historiques, musées, les meilleures destinations du monde pour les vacances possèdent chacune leurs avantages pour attirer plus de visiteurs. Parmi les plus prisées des Français et du reste de l’Europe se trouve Cordoue, l’ancienne capitale de l’Andalousie au passé fascinant qui a mérité une bonne place en matière de tourisme sur le plan mondial. Que ce soit pour les vacances ou pour un court séjour, Cordoue offre à ses touristes plusieurs raisons pour profiter de moments inoubliables. Pourquoi faire un tour à Cordoue en Espagne pour vos vacances ? Que visiter et que faire à Cordoue ? Par quel moyen se rendre à Cordoue ?

Pourquoi se rendre à Cordoue en Espagne pour les vacances

Lors de votre visite en Andalousie, il est bénéfique de faire un tour à Cordoue, une des plus fascinantes villes de l’Espagne. Si plusieurs touristes optent pour cette destination, c’est pour plusieurs raisons. D’abord, visiter Cordoue en famille ou entre amis, c’est se perdre dans ses grandioses constructions architecturales. Si seulement, ces vestiges architecturaux pouvaient s’exprimer, nul ne doute que l’ancienne ville d’Andalousie aurait plusieurs anecdotes à nous raconter.

Connue surtout pour son immense mosquée ‘’La Mezquita’’ qui date du 8e siècle, Cordoue est une ville qui doit être visitée par les amoureux d’art et d’architecture. Aussi, même si vous êtes novice en tourisme ou que vous n’êtes pas historien, vous apprécierez forcément la splendeur de ces constructions.

Contrairement à d’autres destinations, Cordoue est une ville accessible à tout type de touristes sur le plan financier. Qu’il s’agisse de manger, de dormir dans les hôtels ou de faire des visites dans les plus beaux endroits de la ville, vous n’aurez pas à dépenser une fortune. Autrement dit, à Cordoue on se régale et on dort à tous les prix.

La gastronomie à Cordoue

Le Salmoreja, plat typique de Cordoue

Outre ses monuments historiques, Cordoue est aussi connue pour sa gastronomie qu’elle propose à sa population. L’un des plats phares de la ville est la fameuse Salmorejo, fait avec de l’huile d’olive, du pain, de la tomate et bien d’autres ingrédients qui permettent de rendre sa saveur unique. De plus, il y a aussi les plats nommés ‘’Los Revuleltos’’ qui sont faits de légumes, de champignon, de poivrons, de pommes de terre, etc.

Vous aimez la friture ? Le ‘’flamenquin’’ fera l’affaire. Pour les amoureux de viande, Cordoue propose aussi plusieurs plats faits à base de viande. Par exemple, la queue de taureau s’utilise pour préparer une sauce aux saveurs unique. C’est d’ailleurs la sauce la plus appréciée de la région. Bref, à Cordoue, pas question que de rester affamer. Chacun trouvera forcément ce qui lui fera plaisir.

Où passer la nuit à Cordoue

Bien vrai que comparativement aux autres villes d’Espagne, la ville de Cordoue est petite. Cependant, quelle que soit votre préférence, vous trouverez ce qu’il vous faut parmi les hôtels qui se trouvent dans le centre-ville. L’avantage de choisir d’ailleurs un des sites d’hébergements dans le centre-ville est que vous pourrez visiter la ville entière à pied.

Si votre budget ne vous permet pas de louer une chambre d’hôtel à deux ou à trois étoiles, nous vous recommandons d’aller à l’hôtel Gonzales qui se trouve à quelques pas de la Mezquita. Vous trouverez des pièces pour tous les prix. Par contre, si votre budget est moyen et vous cherchez où vous loger, nous vous conseillons de faire un tour dans l’hôtel Cordoba Center. Ce dernier se trouve un peu éloigné de la ville, mais vous pouvez vous rendre à pied en seulement 7 à 10 minutes.

Pour ceux qui n’ont pas de problème d’argent, ils peuvent choisir d’héberger leur dans le plus grand hôtel Las de la juderia de Cordoba situé dans l’ancien quartier juif.

Comment se rendre à Cordoue en Espagne

En famille ou en couple, vous avez plusieurs moyens de vous rendre à Cordoue. D’abord, Cordoue est accessible en train. En Espagne, la REFE propose au quotidien de nombreux trains en direction de l’ancienne capitale d’Andalousie. Si vous venez à Cordoue depuis Madrid le billet est à 40 euros, mais si c’est depuis Séville, le billet est à 30 euros.

L’avantage que vous avez avec ces moyens de transport est que depuis votre descente de l’aéroport, il y a des trajets qui mènent directement vers la ville de Cordoue. Renseignez-vous donc auprès des structures spécialisées dans le tourisme dans votre pays d’arrivée ou faire un tour sur la page web du RENFE avant de prendre le départ.

Outre le train, il est possible de se rendre à Cordoue en bus. Une fois descendu à l’aéroport, vous pouvez contacter une compagnie dans le domaine pour vous amener dans la ville. Celle qui a le monopole dans le transport en bus est Alsa. Cette compagnie est offre ses services à des prix abordables et pourra vous aider à faire le tour de la ville.

En voiture et en avion

La ville est située au sud de l’Espagne, comptez donc près de 1.700km de route depuis Paris.

L’avion est aussi un moyen de transport pour se rendre à Cordoue. Cependant, sachez que l’aéroport de Cordoue dessert seulement les vols privés. Ainsi, si vous venez de l’Amérique, de l’Afrique ou de l’Europe, il n’y a pas d’autres alternatives que de descendre aux aéroports internationaux de Malaga, Grenade ou Séville, tous trois a environ 100-150km de Cordoue.

Depuis la France, précisément de la capitale française, les compagnies comme Easy Jet, Air Europa vous offrent leur service chaque jour pour vous amener à Malaga en moins de 3 heures. Par ailleurs, en partant de Toulouse, la compagnie Iberia est à votre disposition pour vous rendre dans la fascinante ville Cordoue via Malaga.

Les endroits à visiter à Cordoue

La Mezquita de Cordoue

Tout comme les destinations espagnoles comme Séville, la ville de Cordoue possède aussi des monuments historiques à visiter absolument durant vos vacances. Au nombre de ceux-ci, il y a la Mosquée-Cathédrale ou Mezquita de Cordoue. Bâtie vers la fin du huitième siècle précisément en 785, la mosquée-cathédrale a fait l’objet de plusieurs transformations au fil des années.

Lors de la guerre (Reconquista) qui a eu lieu au XIIIe, la ville de Cordoue était tombée à nouveau dans les mains des chrétiens. Ces derniers ont installé au sein de la mosquée une cathédrale qui est toujours solide jusqu’aujourd’hui. Avec son mélange d’art islamique et chrétien, le Mezquita occupe la deuxième place des plus grandes mosquées de la planète terre. Elle peut accueillir à elle seule, plus de 30 000 fidèles.

Comment visiter la mosquée-cathédrale de Cordoue ?

Pour la visite, vous avez plusieurs possibilités. D’abord, vous pourrez aller directement et prendre votre billet sur place qui ne vous coûtera que 10 euros. À cela s’ajoutera également 5 euros dont 3 euros pour un autoguide et le reste pour aller au tour au sommet de la tour-clocher.

La deuxième option est de le faire en visite guidée. C’est d’ailleurs la meilleure solution, car en plus de vous coûter seulement 16 à 18 euros, vous n’aurez pas à faire la file pour acheter votre billet. De plus, le professionnel en guide pourra vous expliquer mieux l’histoire de cet édifice qui est souvent complexe à cerner.

L’incroyable Alcazar des Rois Chrétiens

Outre la mosquée-cathédrale de Cordoue, il y a aussi l’Alcazar des Rois Chrétiens qui fait également partie des lieux à visiter durant votre séjour en Espagne. Jusqu’en 750 l’Alcazar de Cordoue servait de logement pour des rois catholiques, mais après l’invasion des Arabes, ce site a eu plusieurs fonctions au fil des années. D’abord, devenu palais, il a été amélioré peu de temps après l’invasion pour ensuite être utilisé comme tribunal de l’Inquisition et salle de torture.

D’après les récits, on note même qu’il a été utilisé comme garnison au début du 19e siècle pour les troupes de Napoléon et que Christophe Colomb y aurait passé quelques jours avant de poursuivre son aventure. En 1820 l’Alcazar des Rois chrétiens de Cordoue devient un centre prison puis site touristique depuis les années 50.

Pour la visite, il vous faudra seulement 5 euros pour admirer Alcazar avec ses somptueux jardins déjà à partir de 8h du lundi au dimanche.

La visite du Los Caballerizas Reales (les écuries royales)

Tout comme la mosquée-cathédrale de Cordoue, les écuries royales sont classées également au patrimoine mondial de l’UNESCO. Situées à quelques mètres de l’Alcazar, les écuries royales sont des endroits à visiter lors de vos vacances à Cordoue en Espagne. Elles ont été construites sous le règne de Philippe II et sont même à l’origine du cheval andalou. Pour les visiter, il vous faudra seulement 4 à 6 euros et si le temps vous le permet, vous pourrez assister à des représentations.

Les différents musées à visiter à Cordoue

Les musées des beaux-arts, d’archéologie et d’ethnologie de Cordoue

Situé à quelques minutes de marche de mezquita, le musée archéologique et ethnologique retrace l’histoire de la ville et de ses environs. C’est donc le meilleur endroit pour apprendre plus sur la culture de Cordoue. Quant au musée des beaux-arts, celui-ci se trouve dans l’ancien hôpital de la charité. À l’intérieur, vous trouverez des collections de peinture du 15e siècle à ce siècle. De plus, il abrite le musée de Julio Romero de Torres (un célèbre peintre décédé dans les années 30).

Outre les musées, il y a aussi quelques endroits à visiter à Cordoue : les places. Quel que soit votre temps de séjour, il est impossible d’aller en Espagne sans visiter au moins une place principale. La plus grande est la ‘’Plaza de la Corredera’’, dans ce lieu se déroule plusieurs évènements. On vous conseille d’ailleurs de le visiter le weekend précisément le samedi afin de voir à quoi ressemble un marché aux puces. De plus, plusieurs restaurants et bars se trouvent autour de la plaza de la Corredera pour vous permettre de profiter de la gastronomie de la ville.

Ensuite, il y a la place de las Tendillas, bien vrai qu’en termes de superficie, la Plaza de la Corredera est plus grande que las Tendillas. Mais ce qui rend plus populaire cette dernière est qu’elle est placée plus au centre de la ville. De plus, c’est un lieu qui rassemble les visiteurs d’Andalousie et ses habitants. Une fois sur place Tendillas, vous trouverez au milieu de celle-ci une statue du ‘’Gran Capitan’’ installée au centre d’une fontaine. Pour boire ou pour manger, vous pourrez vous rendre dans les restaurants et cafés qui entourent la place.

Le Palais de Viana, le Jardin botanique royal et le zoo de l’ancienne capitale d’Andalousie

Palais de Viana a Cordoue, Espagne

Vous avez toujours du temps pour continuer la visite de Cordoue ? Rendez-vous plus au nord de celle-ci pour découvrir un autre incontournable. Situé à plus d’une quinzaine de minutes à pied de la mezquita, le Palais de Viana est construit vers le XIVe siècle et a fait aussi objet de plusieurs modifications. Il regorge des jardins somptueux, plus de 10 patios et expose environ 850 documents dont plusieurs datent du XIIe siècle.

Créé en 1987, le Jardin botanique royale de Cordoue s’étend sur plus de 6 hectares. En plus d’être le plus grand parc de la ville, cet incontournable abrite non seulement deux musées, mais possède aussi une multitude d’espaces végétale.

À quelques mètres du Jardin botanique royal est installé un parc zoologique qui a rouvert ses portes après quelques années de fermeture pour des travaux de modernisation.

Pour ceux qui souhaitent savoir quand visiter Cordoue, notez qu’il est possible de visiter la ville en été comme en hiver. Cependant, en été il fait vraiment chaud en Andalousie, la température va parfois au-delà de 40 degrés. Donc même s’il fait un plus frais, nous vous recommandons soit l’hiver, soit les période de fin-mars à fin-juin et de fin-septembre à novembre pour la visite de Cordoue.